Cyberattaques des anonymous

La censure de l'Internet par des gouvernements, des organisations internationales, des entreprises pour des raisons d'intégrité dans les domaines politiques et socio-économiques, a engendré un air de rébellion au niveau de certains internautes qui voient mal ces mesures restrictives. Ils les considèrent comme une violation de leur liberté d'expression. Cette révolte a donné naissance à des cyberattaques qui sont l'oeuvre d'un groupement d'internautes connu sur le nom d'Anonymous. On vous explique qui se cache sous ce masque, quels sont les raisons de leur attaque, leur mode de fonctionnement, les différentes cyberattaques de l'Anonymous et les mesures des autorités !

Cyberattaques, anonymous,censure, internet

Ôtons le masque

Qui est Anonymous

En langue française, ce mot signifie les Anonymes . Anonymous est un mouvement hacktiviste qui agit sur Internet. Ces internautes d'un tout autre genre procèdent de manière anonyme pour un but bien particulier. Ayant pour slogan : We are Anonymous. We are legion. We do not forgive. We do not forget. Expect Us qui peut être traduit par Nous sommes Anonymes. Nous sommes légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n'oublions pas. Redoutez-nous .

Les actions du groupe sont menées par des internautes non-identifiés et masqués lors des manifestations publiques. Le mouvement est associé à plusieurs sites internet comme 4CHAN, Encycloepedia Dramatica YouTube et même Facebook ! Son envol en 2008 draine des cyberattaques taxées de l'Anonymous. Notamment celle contre de L'Église de Scientologie. Le mouvement a été désigné comme le successeur de WikiLeaks parce que l'ayant défendu en 2010.

Les revendications Anonymous

Les activistes d'Anonymous se considèrent comme des combattants de la liberté. Ils disent défendre la liberté d'expression, le pouvoir du peuple, le droit de manifester contre le gouvernement, de rendre justice sur Internet. C'est donc une communauté virtuelle qui pratique du cyber-militarisme, du cyber-manifestation, des cyber-attaques sous le nom Anonymous chaque fois qu'il y a une restriction de la communication, du partage par l'autorité sur le Web. Elle s'étend également dans le monde entier, comportant des membres aux affinités décentralisés. Autrement dit, elle regroupe des personnes de toutes les strates, aux compétences diverses et aux revendications variées. C'est un mouvement ouvert qui n'exclut personne, ayant un mode de fonctionnement qui met à mal les institutions.

Mode de fonctionnement des Anonymes

Le groupe Anonymous a pour domaine d'action le net. Sa particularité est de travailler dans l'ombre, sans violence, sans meneur. Mais repose tout de même sur une désobéissance civile. Tout le monde est au même pied d'égalité et décide par son propre chef de ce qu'il doit faire. Pour parvenir à leurs fins, ces activistes n'hésitent pas à user de moyens pluriels et parfois inédits. Ils ont pour cible des personnes, des organismes, des gouvernements qui d'après eux, bafouent les valeurs de liberté d'expression qu'ils défendent.

Missions de cyberattaques

Ainsi configurée, leur mission consiste en des cyberattaques sur sites bien ciblés afin de les rendre inaccessibles. Pour que cela soit possible, l'utilisation du Logiciel dénommé Loic leur est utile. Ce procédé consiste à charger en requête le site jusqu'à saturation. Ce sont des attaques dites de déni de service ou (DDoS) qui font tomber tous les sites, que ce soient ceux du gouvernement ou ceux de MasterCard ! Les Anonymous procèdent également par des piratages informatiques ou encore la publication d'images ou de vidéos montées de toute scène. Une technique comme le défaçage qui consiste à remplacer une page d'accueil par une autre.

Des manifestations physiques sont organisées depuis 2008 où les différents adeptes arborent des masques pour garder l'anonymat.

Les cyberattaques de l'Anonymous

Une cyberattaque peut être considérée comme une violation d'un équipement ou d'un système informatique dans une intention malveillante. Se révoltant contre la censure de l'Internet, le groupe Anonymous a décidé d'en faire leur mode d'expression comme réponse à de leur mécontentement. L'environnement Internet est ainsi devenu pour ces activistes, le terrain de cyberattaques des plateformes privées, gouvernementales, de multinationales qui selon eux, perturbent leur liberté d'expression. Cela dit, un bon nombre de cyberattaques revendiquées par le groupe restent d'actualité.

Anonymous ANARCHIST Agency

La cyberattaque la plus récente est bel et bien celle revendiquée par Anonymous ANARCHIST Agency. Cette attaque informatique s'est produite en France, pays agité par le mouvement des Gilets Jaunes . Des données concernant des policiers, ont été diffusées. Des sites de services publics ont été exposés à des attaques informatiques. Le fichier de policiers publié a été accompagné d'un petit message : « Solidarité avec les camarades qui font face à la répression en France.

La révolte tunisienne

La chute du mouvement Ben Ali est la cause du mouvement Anonymous, qui a donné une répercussion internationale à la grève des jeunes. Les internautes du monde entier se sont rassemblés virtuellement pour aider les grévistes à contourner la censure sur net et rendre inaccessible la conviction du gouvernement.

Opération PayBack et la Punition de Sony

En 2010, les Anonymous vont mettre à mal des géants comme Mastercard, Visa ou PayPal qui seront pris pour cible pour s'être attaqués au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange.

La punition Sony quant à elle a consisté à boycotter les produits du géants électroniques nippons par une offensive sur Internet, pour avoir menacé d'éradiquer tous les pirates de PlayStation 3.

Cependant, il est à noter que cette association à des failles notamment au niveau de la diversité identitaire des membres et le manque de contrôle à l'organisation de leur action qui, font de plus en plus de victimes que la cause qu'ils défendent.

Les mesures de censure contre les hackers

Mener une activité illicite comme de la cyberattaque est condamnable par le gouvernement pour son caractère frauduleux et déstabilisateur. De nombreux hackers Anonymous ont déjà été soumis à des arrestations pour sanctionner les actes commis sur Internet. Il est important de savoir que sur la montée impressionnante des membres d'Anonymous, les institutions prennent des mesures dans cadre législatif pour écarter la menace que sont ces activistes pour les systèmes informatiques. Des corps spécialisés pour la traque des pirates informatiques. Enfin, le ministère de l'Intérieur veille au contrôle de la sécurité maximale des biens et personnes. Étant un espace assez libéral pour son manque de sanctions commises par des tierces, les institutions se penchent la question des responsabilités au niveau de l'Internet.

À travers ce site, vous en saurez davantage sur les cyberattaques des Anonymous.

Dans cette vidéo les journalistes de 01net.com se demandent si les Anonymous ne vont pas trop loin par rapport aux attentats de Paris :